Logo RHéponses

Réagir après un événement traumatique dans son équipe #4

Quelles étapes dois-je respecter pour débriefer avec mon équipe ?

L’exposition des faits

Chacun, l’un après l’autre, reconstitue l’événement tel qu’il l’a vécu. Il est important de préciser que cette étape est dédiée seulement aux faits et doit être assez brève. Le but est ici de construire une histoire commune.

Enjeux : Prendre de la distance face au traumatisme. 

Exemple de phrase : « Nous allons faire un tour de table et vous allez exposer les faits tels qu’ils se sont déroulés pour chacun d’entre vous. »

Les réflexions

Le ressenti, l’interprétation des gens est tout aussi importante que les faits en eux-mêmes. Laissez-les s’exprimer !

Enjeux : Exposer ses impressions sensorielles qui restent souvent en mémoire et déclenchent plus tard des flashs intrusifs. 

Exemple de phrase : « Lors de l’incident, quelle a été votre première pensée? », « Quels étaient les bruits que vous avez entendu, les odeurs senties, les impressions tactiles… ? »

Les symptômes

Il s’agit ici d’aborder les effets du stress engendré qu’ils soient physiques, émotionnels, cognitifs ou comportementaux.

Enjeux : Repérer les éventuels effets sur la santé de vos salariés.

Exemple de phrase : « De quoi souffrez-vous maintenant suite à ce qui s’est passé ? Des troubles du sommeil, de l’attention, de la concentration, de la mémoire, de pensées intrusives… ? »

Sur le même sujet: 

– Article 1: Quels sont les évènements susceptibles d’être traumatisants pour mon équipe ?

– Article 2: Comment dois-je constituer une équipe de crise ?

– Article 3: Quelles attitudes dois-je adopter pour débriefer avec un collaborateur choqué ?