Logo RHéponses

L’entretien professionnel, tout le monde y passe maintenant !

Loi du 5 mars 2014 : Présentation et évolution des différents types d’entretiens professionnels.

Un petit retour historique s’impose avant toute chose : préalablement à la loi du 5 mars 2014 nous avions 2 types d’entretien professionnel :
– L’entretien professionnel dit « classique », véritable bras armé de la GPEC (Voir à ce sujet notre Formation de Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences)
– Et l’entretien professionnel de seconde partie de carrière dont seuls les séniors avaient droit

Le « passeport orientation et formation », outil complémentaire venant aider à la mobilité des salariés, était également proposé mais peu utilisés dans les faits.

Ce que la loi du 5 mars 2014 modifie

L’entretien professionnel est maintenant obligatoire pour toutes les entreprises et pour tous les salariés sans condition d’ancienneté. Donc, tout comme le DUER (Voir à ce sujet notre Formation sur le Document Unique d’Evaluation des Risques), à partir d’un salarié ; on s’y colle !

Un état des lieux du parcours professionnel doit être fait tous les 6 ans. On vérifiera alors que le salarié ait bien bénéficié de ses entretiens professionnels tous les 2 ans mais aussi de 2 des éléments suivants :
– Soit de la formation
– Soit une évolution salariale ou professionnelle
– Soit une certification

Grande nouveauté ; nous ne sommes plus dans une obligation de moyen mais bien de résultat puisqu’unesanction sera prévue aux employeurs récalcitrants. Un versement forfaitaire à l’OPCA vous attend !!!

Ce qui reste en l’état

Tout comme son ancienne version, il est obligatoire tous les 2 ans et ne porte pas sur l’évaluation du niveau de compétence du salarié. L’entretien « version 2014 » se consacre aux perspectives d’évolutions professionnelles du salarié comme son frère ainé. RHéponses vous accompagne dans la mise en place de ces entretiens sous forme d’action de conseil ou de formation.